ravigoter


ravigoter

ravigoter [ ravigɔte ] v. tr. <conjug. : 1>
ravigotter 1611; altér. probable de ravigorer « réconforter » v. 1200; revigorer
Fam. Rendre plus vigoureux, redonner de la force, de la vigueur à. ranimer, raviver, revigorer. Boisson qui ravigote un malade. Absolt Un petit vin qui ravigote et redonne de l'appétit.

ravigoter verbe transitif (ancien français ravigorer, du latin vigor, vigueur) Familier. Redonner à quelqu'un de la vigueur, de la force. ● ravigoter (difficultés) verbe transitif (ancien français ravigorer, du latin vigor, vigueur) Orthographe Ne prend qu'un seul t, tout comme le nom de la sauce ravigote. ● ravigoter (synonymes) verbe transitif (ancien français ravigorer, du latin vigor, vigueur) Familier. Redonner à quelqu'un de la vigueur, de la force.
Synonymes :
- retaper (familier)

ravigoter
v. tr. Fam. Redonner de la vigueur, de la force à (une personne, une bête affaiblie). Syn. (Suisse) rapicoler.

⇒RAVIGOTER, verbe trans.
Fam. Rendre plus vigoureux, redonner de la force, de la vigueur. Synon. raviver, revigorer; (fam.) requinquer, retaper. Je vais vous faire un déjeuner qui vous ravigotera (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 232). Il avait spéculé sur l'action bénéfique de l'air de la mer pour me ravigoter (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 229).
Empl. abs. — Des cerises? (...)? — Je ne prends jamais de cette saleté. J'aime pas les douceurs. Du raide à la bonne heure... De l'eau-de-vie blanche... C'est ça qui ravigote! (MACÉ, Joli monde, 1887, p. 96).
Empl. pronom. réfl. Les alpinistes ont allumé un feu pour se ravigoter (DAVAU-COHEN 1972).
Prononc. et Orth.:[], (il) ravigote [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1611 ravigotter (COTGR.). Prob. altér. de l'anc. verbe ravigorer « reprendre vigueur » ca 1160 (Eneas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 3709) — 1619, Fr. DE SALES, Régl. de l'instit. de S. August., C, IX ds GDF., dér. sav. de vigueur, préf. ra- (r(e) + a-1), sous l'infl. de vivoter; v. aussi revigorer. Fréq. abs. littér.:13. Bbg. SAIN. Sources t. 2 1972 [925], p. 333.

ravigoter [ʀavigɔte] v. tr.
ÉTYM. 1611, ravigotter; altér. probable du moy. franç. ravigorer « réconforter », v. 1200; → Revigorer.
Fam. Rendre plus vigoureux, redonner de la force, de la vigueur à… Ranimer, raviver, revigorer, et, fam., ragaillardir, requinquer, retaper.Absolt. || Un petit vin qui ravigote et redonne de l'appétit.
0 Deux journées à Marseille avec Sartre me ravigotèrent.
S. de Beauvoir, la Force de l'âge, p. 322.
DÉR. Ravigotant, ravigote.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravigoter — Ravigoter. v. act. Remettre en force, en vigueur, une personne, un animal qui sembloit foible & attenué. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ravigoter — (ra vi go té) v. a. Terme familier. Remettre en vigueur celui qui est faible. •   Le bon vin nous ravigote, PANNARD Oeuv. t. III, p. 364. •   Il n y a pas une scène qui vous ravigote au milieu de la sécheresse, GRIMM Correspond. t. II, p. 113.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ravigoter — vt. , remettre en appétit ; ragaillardir : RAVIGOTÂ (Albanais.001, Arvillard.228, Montagny Bozel, Notre Dame Be.), C. é ravigôte <ça ravigote> (001,228). A1) ravigoter, mettre / remettre ravigoter en appétit, redonner de l appétit, faire… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • RAVIGOTER — v. a. Remettre en force, en vigueur une personne, un animal qui semblait faible et atténué. Il se sentait faible, on lui a fait prendre un doigt de vin, qui l a un peu ravigoté. On l emploie aussi avec le pronom personnel. Se ravigoter en buvant… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RAVIGOTER — v. tr. Remettre en force, en vigueur une personne, un animal qui semblait faible, exténué. Il se sentait faible, on lui a fait prendre un cordial qui l’a ravigoté. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ravigoter un homme —    Faire tant, des doigts et de la langue, qu’il parvient à bander.         D’un tour de main ell’ ravigote    Le plus p’tit, le plus maigre jeu.    E. DEBRAUX …   Dictionnaire Érotique moderne

  • revigorer — [ r(ə)vigɔre ] parfois [ revigɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • resvigorer 1170; repris déb. XXe; de re et bas lat. vigorare ♦ Redonner de la vigueur à (qqn, qqch.). ⇒ ragaillardir, remonter; fam. ravigoter, requinquer, retaper. Un petit vent… …   Encyclopédie Universelle

  • ravigote — [ ravigɔt ] n. f. • 1720; de ravigoter ♦ Vinaigrette mêlée d œufs durs pilés et relevée de fines herbes. Appos. Sauce ravigote. Tête de veau ravigote. ● ravigote nom féminin (de ravigoter) Vinaigrette additionnée de fines herbes, de câpres et d… …   Encyclopédie Universelle

  • ranimer — [ ranime ] v. tr. <conjug. : 1> • 1564; de re et animer 1 ♦ Vx Rendre à la vie (un mort). ⇒ ressusciter. ♢ Par métaph. Faire renaître, revivre. Ranimer le passé. « Cherchons à ranimer cette belle ombre effacée » (R. Rolland). 2 ♦ (1677)… …   Encyclopédie Universelle

  • réconforter — [ rekɔ̃fɔrte ] v. tr. <conjug. : 1> • av. 1628; de re et conforter 1 ♦ Donner, redonner du courage, de la force d âme, de l énergie à (qqn), spécialt pour supporter ou combattre l adversité. ⇒ soutenir; fam. regonfler. Réconforter un ami… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.